Vous sentez-vous accro à une nourriture? La question de la semaine

Nous avons tous un ingrédient pour lequel nous nous sentons prédilection, ce qui nous coûte d’arrêter de manger une fois que nous l’avons goûté et dont la simple mention nous fait saliver sans pouvoir y remédier. Par exemple, cela m'arrive avec le chocolat et j'ai un ami qui a des graines de tournesol. Vous sentez-vous ce genre d'attraction pour la nourriture? Voilà pourquoi dans le question de la semaine Aujourd'hui je vous demande:

Vous sentez-vous accro à une nourriture?

Que ce soit pour son goût, pour son apparence ou pour son arôme, il y a des aliments qui nous attirent et d'autres qui nous repoussentMais quand l'un d'entre eux nous attire suffisamment, il est normal que lorsque nous commençons à le savourer, il nous soit difficile de nous arrêter. La tentation vous surmonte-t-elle souvent? Y a-t-il un moment de la journée où vous êtes plus sensible? Comme toujours, nous aimerions beaucoup que vous participiez en laissant vos réponses dans la section «Direct to the Palate Answers», où nous vous attendrons.

Consommez-vous habituellement des produits biologiques? La question de la semaine dernière

La semaine dernière je vous ai demandé si Vous effectuez généralement vos achats dans des magasins bio ou dans des établissements traditionnels et je vous ai demandé si vous consommez habituellement des produits biologiques. Vos réponses vont dans les deux sens, certains d’entre vous sont convaincus de la qualité des ingrédients biologiques et d’autres pas. Parmi vos réponses, la plus précieuse a été celle de Tresdeoros, qui nous a expliqué:

La vérité est que non, du moins étiquetés comme biologiques dans un supermarché. Mais j’achète les fruits dans un magasin de fruits qui est acheté chez des producteurs locaux, pas tout le genre, mais une partie de celui-ci, et je sais que s’ils ne sont pas des produits biologiques au sens de la réglementation, je sais, ils sont très similaires. En fait, il n'y a plus rien à voir parmi les fruits de saison en provenance de ma province qui sont petits, non luisants et ressemblent à des insectes. Je ne pense pas que le producteur se soit inquiété pour l'obtention du certificat écologique, mais il ne s'est sûrement pas soucié de tirer le meilleur parti de l'arbre à l'aide de produits chimiques, mais cela lui a permis de se développer sans beaucoup de manipulations.